Développement économique

La Suisse vieillit

La proportion de personnes de plus de 65 ans va encore augmenter en Suisse. Dans le même temps, la proportion de la population en âge de travailler (de 15 à 64 ans) diminuera. Des études commandées par le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) montrent ce que cela signifie pour le développement économique.

jy. Par le passé, le vieillissement de la population était en corrélation négative avec les niveaux de prospérité et de productivité du travail. On peut donc s’attendre à ce que l’évolution démographique freine la croissance économique de la Suisse au cours des prochaines décennies. Selon les calculs, la croissance du PIB par habitant faiblira en moyenne d’un peu moins de 0,3 point de pourcentage par an entre 2021 et 2065. En 2065, le PIB par habitant sera inférieur d’environ 11% à celui d’aujourd’hui. 

Mais d’autres aspects seront aussi différents. Les seniors de demain seront probablement différents des personnes âgées d’aujourd’hui. Peut-être seront-ils en meilleure santé, plus efficaces, plus instruits et à l’aise avec l’informatique. Ils voudront peut-être aussi travailler plus et plus longtemps. Le passé n’est donc pas une bonne référence pour faire des prévisions.

Relever l’âge de la retraite – la meilleure solution

La réduction la plus forte du ralentissement de la croissance induit par la démographie est le relèvement de l’âge de la retraite. Si l’âge de la retraite est relevé de deux ans, l’effet démographique sur le PIB par habitant peut être amorti d’environ un cinquième d’ici 2065.

Mais il ne suffit pas que les personnes âgées travaillent plus longtemps. Elles doivent également être en forme physique et capables de travailler. C’est pourquoi il est important de prendre des mesures qui maintiennent les qualifications et l’état de santé. Un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée et une immigration accrue ont également des effets positifs.

Les investissements et les progrès technologiques sont importants pour l’avenir de la Suisse. Une combinaison de diverses mesures peut mieux amortir les effets négatifs de l’évolution démographique que si on se concentre sur un seul aspect.

Plus de médicaments, moins de voitures

Le vieillissement de la société en Suisse et à l’étranger aura un impact sur la structure industrielle de l’économie suisse. Toutefois, la plupart des secteurs ne devraient être que légèrement affectés par le vieillissement.

Le vieillissement aura un impact positif surtout dans les secteurs des soins de santé, des maisons de retraite, des services sociaux et des produits pharmaceutiques. Les secteurs de l’automobile et du commerce de détail, de l’immobilier et du logement, du commerce de gros et des services financiers sont particulièrement touchés par le vieillissement de la population.